La culture de l’Hortosensia en pot : c’est facile ! Suivez le guide !

L’hortensia, de son nom scientifique « hydrangea macrophylla », est un arbuste classé dans la famille des hydrangeaceae. Venue du Japon, cette fleur a toujours été plantée en parterre, et pourtant, vous découvrirez qu’elle peut aussi se cultiver aisément en pot.

Secret d’un hortensia en pot : un contenant et une terre appropriés

Pour l’hortensia en pot, optez de préférence pour un pot fait en terre cuite ayant au minimum 40 centimètres de profondeur et aussi 40 centimètres de diamètre.Le secret de la composition de la terre n’est pas difficile. Il vous faudra avant tout de la terre asséchée, bien légère et compacte. Tout au fond du conteneur, mettez une couche d’argile expansée couverte d’un fin film végétal. Ajoutez ensuite un mélange à parts égales de tourbe, de terre, de sable grossier et d’un engrais naturel tel que le compost.

Le rempotage de l’hortensia

Quand l’hortensia en pot s’est bien développé, il doit être rempoté. L’idéal serait d’attendre la fin de la floraison et de profiter de l’automne pour procéder au rempotage dans un pot plus grand. En attendant, vous pouvez aider les branches fragiles à bien se tenir en posant des tuteurs. Toutefois, si vous constatez que le pot est très étroit, rempotez votre hortensia dans les plus brefs délais. Comment faire alors ? Vous allez découvrir que c’est d’une grande simplicité.

Commencez par tremper la motte de terre, et le pot également, dans de l’eau, si vous en avez l’opportunité, utilisez de l’eau de pluie, sinon, veillez toujours à utiliser une eau à température ambiante. Une fois la motte trempée, essayez de la casser pour pouvoir libérer les racines. Ceci fait, mettez l’arbuste dans un plus grand pot. Pensez à bien couvrir de terre l’espace entre les racines et la tige. Faites tout de même attention à ce qu’il reste un petit niveau d’environ sept centimètres entre la bordure du pot et la terre.

Quelques conseils pratiques

Pour admirer la merveilleuse floraison d’un hortensia en pot, vous devez bien l’entretenir. Chaque matin, arrosez la plante pour maintenir l’humidité du terreau. Si vous choisissez de mettre votre hortensia en pot à l’intérieur, mettez-le dans un endroit frais et éclairé. À l’extérieur, placez l’hortensia dans un endroit protégé du vent et qui ne soit ni trop éclairé ni trop à l’ombre. En automne, ajoutez une bonne dose de fumier. Protégez votre plante du froid hivernal en l’enveloppant d’un tissu spécialement conçu à cet effet. Une fois par an, nourrissez la terre avec de l’engrais biologique. Pour le bien-être de l’hortensia, un rempotage tous les trois ans est conseillé.

Quelles fleurs planter pour un mini-jardin d’intérieur ?
Comment choisir la plante grimpante qui ira le mieux chez moi ?